Hygiène

Hygiène alimentaire en restauration commerciale

Acquérir les capacités nécessaires pour organiser et gérer leurs activités dans des conditions d’hygiène conformes aux attendus de la réglementation.

490€

Mots-clés :

Objectifs

  • Acquérir les capacités nécessaires pour organiser et gérer leurs activités dans des conditions d’hygiène conformes aux attendus de la réglementation et permettant la satisfaction du client.

Public concerné

  • Au moins une personne travaillant dans l’établissement de restauration commerciale.
  • Cette personne doit être présente de manière habituelle, mais pas nécessairement de façon permanente.

Moyens et Méthodes pédagogiques

  • La formation s’appuiera sur l’alternance d’apports théoriques, d’exemples concrets et favorisera les échanges de pratique entre les participants.

Informations pratiques

Session :
  • > Nancy, Metz, Épinal
  • 27 janvier et 03 février 2017
  • 22 et 29 mai 2017
  • 29 septembre et 06 octobre 2017
  • 07 et 14 décembre 2017
  • Prix : Prix net : 490€/personne
    Durée : 2 JOURS SOIT 14 HEURES
    Lieu(x) : NANCY / METZ / ÉPINAL

    Prestations associées

      La loi du 27 juillet 2010 impose, à partir du 1e octobre 2012, la présence d’au moins une personne formée à l’hygiène alimentaire dans l’établissement. Cette obligation est précisée par le décret n°2010-731 du 24 juin 2011.

    Contact

    PROGRAMME

    La réglementation communautaire et nationale.

    • Le paquet hygiène.
    • Notions de déclaration, agrément, dérogation à l’obligation d’agrément.
    • Le plan de maîtrise sanitaire.
    • Les auto-contrôles microbiologiques.
    • La traçabilité et la gestion des non-conformités.
    • La démarche HACCP.

    Les dangers microbiens.

    • Le monde microbien (bactérie, virus, levures et moisissures).
    • Le classement en utiles et nuisibles.
    • Les conditions de multiplication, de survie, de destruction des microorganismes.
    • Les principaux pathogènes d’origine alimentaire.
    • Les toxi-infections alimentaires collectives.
    • Les associations pathogènes/aliments.

    Les moyens de maîtrise des dangers microbiologiques (les bonnes pratiques).

    • L’hygiène du personnel.
    • La qualité de la matière première.
    • Les conditions de préparation.
    • La chaîne du froid et la chaîne du chaud.
    • La séparation des activités dans l’espace ou dans le temps.
    • L’hygiène des manipulations.
    • Les conditions de transport.
    • L’entretien des locaux et du matériel (nettoyage et désinfection).

    Les autres dangers potentiels.

    • Les dangers chimiques.
    • Les dangers physiques.
    • Les allergènes.

    Les contrôles officiels.

    • Les organismes de contrôle.
    • Le fonctionnement des contrôles.

    Les formations à venir

    Voir toutes les prochaines formations